Brice Colombier

Me EN

Liens :

Je suis maître de conférences à Grenoble INP. J’effectue ma recherche au laboratoire TIMA dans l’équipe AMfoRS et j’enseigne l’informatique à l’école d’ingénieurs Phelma.

Avant cela, j’étais chercheur post-doctorant dans l’équipe Systèmes Embarqués Sécurisés et Architectures Matérielles au Laboratoire Hubert Curien à Saint-Étienne, France dans le cadre du projet FUI-PILAS. J’étudiais les attaques par injection de faute laser avancées qui utilisent des bancs d’injection laser multi-spots. En particulier, j’ai travaillé à l’étude des effets d’une injection de faute laser sur les générateurs de nombres aléatoires.

Auparavant, j’étais chercheur post-doctorant à CEA-TECH DPACA, dans l’équipe Systèmes et Architectures Sécurisés à Gardanne, au Centre Microélectronique de Provence Georges Charpak. Je travaillais à l’évaluation de la résistance de logiciel embarqué contre les attaques physiques (par canaux auxiliaires et en faute) dans le cadre du projet ANR-PROSECCO.

J’ai réalisé ma thèse dans l’équipe Systèmes Embarqués Sécurisés et Architectures Matérielles au Laboratoire Hubert Curien à Saint-Étienne, France. Mes encadrants étaient Pr. Lilian Bossuet et Dr. David Hély. Mon sujet de thèse portait sur la lutte contre la contrefaçon et la copie illégale de circuits intégrés et de composants virtuels. Je travaillais dans le cadre du projet ANR-SALWARE et était financé par La Région Auvergne-Rhône-Alpes. Mon manuscrit de thèse est disponible ici et mes diapositives de soutenance ici .


Construit avec Pandoc, hébergé sur Netlify, dernière modification : 06/2022